Mon année couture 2020

Cette année couture 2020 a été un fort inhabituelle. Tout a bien a commencé de janvier à mars, avec ma première tentative de planifier mes projets. Mais ces bonnes intentions ont été interrompues par une décision de dernière minute de passer le premier confinement en France, où j’avais une machine à coudre mais ni tissu ni patrons… Pour compenser ce printemps monastique, l’été s’est révélé plus que productif ; et je suis enfin revenue à la normale dans la dernière partie de l’année.

Quoi qu’il en soit, voici mes projets préférés de l’année – des robes, des robes et encore des robes…

Voici tous les projets de couture que j’ai réalisés en 2020 (pas tous postés sur le blog malheureusement- c’est ma grande résolution pour 2021!); par ordre chronologique plutôt que par ordre de préférence.

Début 2020

V9327 en fin lainage (entièrement doublé), cousue en janvier mais photographiée en décembre – Covid oblige… C’était la deuxième fois que je cousais ce patron que j’aime beaucoup pour l’hiver, la première version est ici.

Toujours du lainage (entièrement doublé) pour l’hiver et un premier essai avec ma nouvelle machine à broder. Je n’avais que 2m de tissu, donc je n’ai réussi à faire rentrer que la jupe V9327 et le haut Lexi de Named Clothing.

Ma première tentative de copie d’une robe que j’avais vue dans un magasin avec M7978 – j’ai fait un FBA mais malheureusement pas assez grand, donc le corsage est un peu serré. Tout cela a été rectifié dans ma deuxième version (je vous en parle plus tard).

Et une M7995 non planifiée, pour laquelle j’ai fait la grosse erreur d’omettre l’ajustement forte poitrine et que je ne porte jamais. On apprend tous les jours…

Et puis nous nous sommes échappés en France j’ai dû arrêter la couture pendant quelques mois … Dur dur!

Un été extrêmement productif

Pour compenser ma couture printanière inexistante, l’été s’est révélé extrêmement productif. Au lieu d’être à Londres, nous avons passé mars à août au bord de la mer en France, donc ma couture s’est adaptée au temps beaucoup plus chaud.

J’ai pris beaucoup de plaisir à coudre plusieurs versions de patrons qui attendaient dans ma réserve depuis un moment.

Tout d’abord V9253, en bleu and rose:

Puis M7952, en rayures bleues et broderie anglaise blanche:

Ensuite la robe Cassandre , que j’ai déclinée en plusieurs versions:

Egalement le haut M7958:

Et enfin mon patron-maison de robe à fronces, cousu en broderie anglaise corail et soie marine, pour lequel j’ai rédigé un tutoriel gratuit.

Fin 2020: plus de planification, plus de varieté

De retour à Londres en septembre, j’ai écrit mon planning couture d’automne car j’avais vraiment envie de m’organiser mieux- et je suis très fier de moi car je l’ai largement suivi ! Résultat : un peu plus de variété dans ma couture – bien que les robes restent de loin mes projets préférés.

J’ai donc commencé avec deux shorts Pascal

… puis deux manteaux M8048

… deux jupes à plis creux avec tutoriel:

… et encore des robes, mon uniforme de tous les jours, surtout maintenant que je peux tricoter des cardigans assortis !!!

Donc deux nouvelles versions de M7081 (numéro 5 et 6)…

… une nouvelle Magnolia en velours (numéro 4):

… et deux robes en soie, une version de M7978 à gros pois corail et une robe V9327 en tissu Dior « camouflage » – toutes les deux dans des tissus fort délicats (et fort chers!). De loin mes plus gros défis techniques cette année !

Conclusion: pas trop de défis mais beaucoup de plaisir

2020 n’a clairement pas été l’année des défis couture (à l’exception de mes trois robes en soie), car j’étais très focalisée sur mon apprentissage du tricot. Mais je me suis beaucoup amusée et j’ai produit de nombreux vêtements que je porte régulièrement, donc je suis très heureuse – et c’est tout l’intérêt de coudre, n’est-ce pas?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *