Une nouvelle Magnolia de velours

This post is also available in: English (Anglais)

Et oui, j’ai récidivé… J’ai cousu une nouvelle version de la robe Magnolia de Deer&Doe!

Magnolia: une longue histoire d’amour

Vous vous rappelez sans doute mes précédentes versions de Magnolia, toutes en velours extensible, cousues compulsivement l’automne dernier et analysées sous tous les angles dans cet article. Ce sont les robes que j’ai le plus portées cet automne et l’automne dernier, car malgré leur air limite festif elles sont incroyablement confortables. La version mauve a d’ailleurs depuis les photos été raccourcies au genoux, pour être portée autant que ses copines.

Pour ma nouvelle robe Magnolia, j’ai de nouveau utilisé du velours, mais cette fois plus épais et non extensible. J’avais acheté ce magnifique tissu chez SewMeSunshine l’année dernière, avec l’idée bien précise de le transformer en Magnolia. Ca a juste pris un peu plus de temps que prévu… Avec ses reflets dorés et sa jupe longue, cette robe serait particulièrement appropriée pour le réveillon

… mais en toute honnêteté je la porte au quotidien, car ma vision du casual est … très étendue disons! Elle se marie particulièrement bien avec l’un de mes derniers tricots, mon gilet noir Belladonna. Et L’épaisseur du velours et la longueur de la jupe la rendent bien chaude pour le froid londonien.

Revue du patron et modifications apportées

Pour ce qui est du patron, j’en ai fait la revue complète dans cet article et je n’ai pas grand’chose à ajouter. Il taille parfaitement, les explications sont limpides, bref du Deer&Doe!

J’ai coupé une taille 38, qui convient parfaitement à mon FR/ 8 UK/ 2 US. Et, joie ultime, je n’ai pas eu à faire d’ajustement forte poitrine pour mon bonnet E!!!

J’ai cependant fait quelques ajustements au patron de base:

  • Pour rendre les manches plus bouffantes, je les ai allongées de 5cm et j’ai réduit la longueur de l’élastique au poignet à 19cm.
  • Pour la jupe, j’ai utilisé celle d’un autre des mes patrons chouchou, V9253, car je trouve sa forme très flatteuse. J’ai juste vérifié que la largeur du haut de la jupe correspondait bien à celle de la ceinture et voilà.
  • J’ai entièrement doublé le corsage (mais pas les manches) pour rendre la finitions de l’encolure plus facile . Cette fois pas besoin de doublure pour la jupe par contre, miracle!

Dans l’ensemble, c’était un projet rapide et très agréable. Je suis maintenant à la recherche de velours similaire pour faire une robe jumelle à celle-ci – car bien sûr j’ai vraiment besoin d’une cinquième robe Magnolia en velours! Hum hum…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *