M7081: ma robe fétiche de l’automne 2020

Nouvelle saison, nouveau patron…

Il semble que pour chaque nouvelle saison, je choisisse inconsciemment un patron fétiche – l’hiver 2019 était la saison des Magnolias

l’été 2020 la saison des robes V9253

et l’automne 2020 est clairement la saison des robes M7081!

Mes « anciennes » versions de M7081

En toute honnêteté, les versions rouge et bleue ont été cousues l’année dernière (pour ceux qui suivent mon périple capillaire, vous pouvez le voir à mes cheveux!). J’ai mis la main sur ces magnifiques tissus à fleurs Dolce & Gabbana et je n’ai pas pu résister à en faire deux robes jumelles.

Elles sont construites exactement de la même manière que mes deux nouvelles versions: pas de col, passepoil à l’encolure et à la ceinture et ajout de manchettes – plus de détails à ce sujet un peu plus tard.

Je n’ai écrit que récemment sur la version bleue, lorsque je lui ai tricoté un petit gilet Belladonna assorti. Pas d’article sur la robe rouge par contre, des fois je suis paresseuse (ou plus exactement le petit gilet rouge a vraiment très mal tourné!).

Revue du patron M7081

Mais revenons au patron lui-même. M7081 est un merveilleux modèle de robe patineuse avec un corsage croisé, une ceinture centrale reliant le corsage et la jupe, et une jupe cercle complet – absolument tout ce que j’adore. Selon l’option de manches que vous choisissez, elle peut être transformée en version hiver ou été (j’avoue, j’ai aussi deux versions d’été, ici et ici). Le seul défaut de ce modèle à mon avis est le col, qui peut être facilement omis.

La coupe est, comme d’habitude pour moi avec les patrons McCall et Vogue, absolument parfaite. Et cela même sans option de bonnet ! Pour ma taille UK 8 / FR 36 / US 2, j’ai choisi comme d’habitude une taille 10, mais (exceptionnellement) j’ai dû créer un tout petit peu d’aisance supplémentaire à la taille (environ 1 cm de chaque côté). Je trouve cela très nécessaire avec un tissu rigide; mais pas tellement quand il y a un peu d’élasticité.

Les autres changements apportés à toutes mes robes étaient les suivants:

  • J’ai omis le col et fini l’encolure avec un biais;
  • J’ai ajouté un passepoil contrastant à l’encolure, à la ceinture et aux manches;
  • J’ai ajouté des manchettes en utilisant mon patron de la robe Cami de Pauline Alice – pas ultra nécessaire mais j’aime tellement ces manchettes que je les mettrais partout…
  • J’ai entièrement doublé la jupe – je suis accro à la doublure…

Mes toutes dernières versions de M7081

Et voici mes toutes dernières versions d’hiver de ce patron.

La première est cousue dans un brocart magnifique de Bennytex, acheté (en grande quantité) il y a plusieurs années.

Le tissu est suffisamment léger pour parfaitement convenir à une robe. Par contre, il ne s’étire absolument pas, donc cette robe est sans aucun doute la plus ajustée de toutes.

J’ai utilisé le côté envers de mon brocart pour faire le passepoil, ce qui le rend pratiquement invisible… Pas ma meilleure idée!

Et bien sur cette robe a une énorme jupe cercle, J’ADORE!

Ma deuxième version est également en tissu Bennytex, cette fois un satin de coton floral avec pas mal d’élasticité. Utiliser ce tissu faisait partie de mes projets couture d’automne. Même si j’ai changé de patron, je suis ravie d’avoir réussi à puiser dans mon stock!

Le passepoil est bien plus visible ici!

Et voilà notre petit tour d’horizon de ce patron terminé… enfin si j’arrive à me raisonner et ne pas continuer à la coudre! La prochaine fois je vous montre mes petits gilets cousus pour aller avec ces robes, promis – il me fait juste mettre la main sur ma photographe de 14 ans préférée!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *