Une nouvelle robe M7081 … en soie bien sûr

This post is also available in: English (Anglais)

Je vous avais prévenus il y a quelques mois, la robe M7081 de McCalls est devenue l’un de mes patrons préférés. Et comme je suis devenue une snob tissu absolue, je ne couds plus que de la soie (je plaisante… à peine!). Je vous présente donc ma toute dernière création, une nouvelle version M7081… en soie bien évidemment.

Revue du patron M7981 : un de mes chouchous

C’est donc ma… septième (!!! ) version de ce patron… Pas étonnant que je puisse maintenant le coudre les yeux fermés! J’en ai déjà fait la revue plusieurs fois sur ce blog – ici et ici pour mes versions d’hiver; ici et ici pour mes versions d’été.

Alors évidemment, je risque de me répéter … mais quand on aime on ne compte pas, non?

Si vous ne l’avez pas déjà deviné, j’adore ce patron. Il combine dans une seule robe tous mes attributs préférés: un corsage en faux cache-cœur, des plis poitrine, une ceinture ajustée et une jupe en cercle complet. La seule amélioration possible serait de rendre la jupe midi, mais la consommation de tissu deviendrait alors complètement incontrôlable! Je vous promets un article prochain sur une jupe cercle maxi, accrochez-vous pour le métrage (gloups)…

J’ai apporté mes modifications habituelles au patron initial:

  • omission du col chemise;
  • doublure complète de la robe – ce qui règle le problème de la finition de l’encolure;
  • utilisation de mon patron de la robe Cami de Pauline Alice pour les manchettes.

J’ai coupé une taille 10 et ajouté 1 cm d’aisance supplémentaire à la taille car le tissu n’a aucun élasticité et a été coupé dans le sens contraire du grain. A part cela, l’ajustement est parfait. Attention attention attention avec les patron McCall’s et Vogue: pour faire son choix de taille il faut systématiquement utiliser les mesures du patron fini, pas la tableau de taille! Sinon on fini avec un vêtement bien trop grand!

Tissu utilisé: de la soie, encore et toujours

Je suis complètement obsédée par la couture de la soie actuellement, comme en témoignent mes articles récents. Tous mes conseils sur la façon de travailler cette matière effrayante sont dans cet article. En résumé: prélavez votre tissu; travaillez avec une aiguille Microtex; évitez d’avoir à découdre en utilisant un patron connu; et travaillez lentement!

Après avoir travaillé sur du crêpe de soie léger (ici) et un mélange soie-laine (ici), j’ai opté pour du dupion de soie brodé plus épais. Il provient d’AmoThreads, il est toujours en stock et il n’est vraiment pas cher (pour de la soie). Vous pouvez voir qu’il est assez raide par la façon dont les plis du corsage et la jupe cercle tombent – mais avec ce patron cela ne pose aucun probleme.

Travailler le dupion s’est révélé très agréable: ce tissu est assez épais (comparable à une popeline de coton) et il ne glisse pas sous le pied de la machine à coudre (contrairement à la soie légère). Je n’ai même pas eu besoin d’utiliser d’aiguille Microtex.

Petit avertissement pour éviter une crise cardiaque: le dupion de soie semble rétrécir massivement lorsqu’il est mouillé … puis il retrouve sa taille lorsqu’il est sec. J’ai eu la peur de ma vie au premier lavage: la doublure de la jupe devenait complètement visible, alors que j’avais pris soin de la couper beaucoup plus courte que la jupe en soie. Arrggghhh! Mais tout est revenu normal ensuite, pfiou …

Conclusion: un autre petit bijou dans ma garde-robe

Je suis très contente de cette petite robe et je l’ai beaucoup portée depuis qu’elle a été cousue (d’où la nécessité de la laver). La couleur est clairement plus dans mes teintes automnales, donc c’est un peu étrange de la porter en février. Quand le printemps arrivera, elle rejoindra mon placard hors saison, alors j’en profite au maximum maintenant!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *