Coudre avec Croft Mill: mon été en seersucker

Le seersucker est l’un de mes tissus préférés pour l’été. Alors quand j’ai eu le privilège de pouvoir choisir parmi la vaste sélection de Croft Mill, j’étais… un peu dépassée en fait ! Fruit d’une longue réflexion, je vous présente ma robe Semis rose en seersucker.

Qu’est-ce que le seersucker?

Le seersucker est traditionnellement un tissu en coton, où des fils à tension serrée alternent avec des fils à tension lâche. Ce processus de tissage donne au tissu une surface froissée. Vous obtenez ainsi un tissu extrêmement léger, idéal pour l’été, mais néanmoins avec une très bonne tenue. Voici des photos de près, qui donnent une idée de la structure du tissu.

J’adore porter du seersucker l’été. Mais il est en fait assez difficile d’en trouver qui ne contient pas de polyester – pas du tout approprie pour les grosses chaleurs ! Le seersucker rose que j’ai choisi (ainsi que la plupart de la sélection Croft Mill) est 100% coton donc parfait pour coudre des robes d’été.

Coudre la robe Semis dress de Delphine & Morissette

La robe Semis de Delphine & Morissette est la robe d’été par excellence, avec son profond décolleté, son dos ouvert et ses bretelles à volants. J’avais déjà utilisé ce patron deux fois pour ma collection Resort (ici et ici) et j’avais très envie de le coudre à nouveau pour l’été.

Cette robe est incroyablement facile à coudre. Le corsage est parfaitement conçu et se monte en un rien de temps.

Les bretelles à volants prennent plus de temps mais sont irrésistibles.

Et la jupe originale est un simple rectangle de tissu froncé qui se prête à de nombreuses interprétations… ce qui est exactement ce que j’ai fait ici !

Créer une jupe d’inspiration Zimmermann

Cela fait un certain temps que je fantasme sur les jupes à multiples volants de Zimmermann et j’avais très envie d’essayer de reproduire ce style.

C’est ma première tentative pour faire tenir ces multiples volants dans 3m de tissu tout en gardant le tout portable… et j’en suis assez satisfaite !

J’ai travaillé avec 5 rectangles de tissu : 3 visibles pour les volants du haut, et 2 non visibles pour la sous-jupe.

  • Les 3 rectangles visibles sont froncés dans un rapport de 2x par rapport à la sous-jupe, se chevauchent de 5cm l’un sur l’autre, et ont une marge de couture de 1cm et un ourlet de 2cm. Il faut bien évidemment les couper dans le tissu principal.
  • Les deux rectangles de la sous-jupe font 150 cm de large. Ils peuvent être coupés dans un autre tissu (j’ai utilisé un coton blanc).

Vous pouvez évidemment rallonger la jupe en ajoutant 2 volants supplémentaires en bas (et 2 rectangles supplémentaires sous la jupe) ; ou multiplier le nombre de volants en raccourcissant leur longueur. Les possibilités sont illimitées!

J’essaierai de faire un tutoriel la prochaine fois que je coudrai une jupe similaire – très bientôt j’en suis sûre, car ces jupes semblent être ma nouvelle obsession…

Conclusion

Après avoir écrit cet article, je n’ai qu’une envie: reproduire cette robe avec différentes options de jupes dans toutes les couleurs de seersucker possibles… Classique Elisenne!!!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.