Une troisième robe chemise pour le printemps!

Je vous avais prévenus, mon addiction aux la robe chemise est incontrôlable en ce moment… Donc, après ma robe chemise en denim et ma robe chemise Liberty

je vous présente ma troisième robe chemise de la saison !

On prend les mêmes et on recommence!

Vous avez peut-être (ou peut-être pas) reconnu exactement la même combinaison de patrons que j’avais utilisée pour ma récente robe chemise Liberty. Il s’agit du corsage M6696 combiné avec la jupe B6702.

Il est très facile de combiner ces deux patrons – tout est expliqué ici. La seule différence avec ma robe précédente est que cette fois j’ai opté pour des manches courtes et omis le passepoil le long de la patte de boutonnage. Donc une robe encore plus simple à réaliser !

C’est la quatrième fois que j’utilise le patron M6696 ( (ici, ici, ici et ici) et j’en ai récemment fait une revue détaillée (ici) donc pas grand chose à ajouter. C’est un patron absolument impeccable, avec une forme magnifique, une belle finition et un ajustement parfaite (il inclut des options de bonnets pour la poitrine). Les instructions sont extrêmement claires et vous seront d’une aide précieuse si vous cousez votre première robe chemise.

Quant au patron B6702, je n’ai pas cousu le corsage. Il inclut également des options de bonnets poitrine personnalisés, un énorme point positif à mon avis. La jupe est très jolie mais j’aurais aimé qu’elle ait un peu plus de volume.

Lorsque vous réalisez cette robe (en suivant l’un des patrons ou en mixant les deux), faites bien attention à votre patte de boutonnage. Veillez à ce qu’elle soit beaucoup plus longue que ce dont vous avez besoin, afin d’éviter des sueurs froides contrainte lors de son positionnement sur la robe.

Comment créer une bande de maintien à la taille sur une robe chemise?

Vous avez peut-être remarqué sur vos robes-chemises que même si elles sont bien taillées, elles ont tendance à être bailler au niveau de boutonnage à la taille. Cela m’a particulièrement contrariée avec ma robe en jean ! Je me suis promise d’ajouter des bande de maintien mes futures robes-chemises !

Qu’est-ce que c’est qu’une bande de maintien? Si vous regardez l’intérieur de ma robe, vous pouvez voir qu’il y a un ruban cousu à la taille, qui se ferme avec un crochet. C’est ma bande de maintien! Lorsque vous mettez la robe, vous fermez le crochet avant les boutons et le tour est joué!

Une bande de maintien ne doit pas être cousue au tissu extérieur. La façon dont la ceinture de M6696 est construite (avec une doublure) est donc extrêmement pratique. Il suffit de coudre la bande à la doublure de la ceinture avant de joindre cette dernière à la robe et le tour est joué.

Je ne suis pas sûre d’avoir obtenu les meilleurs finitions intérieures. Mais à l’extérieur cela marche à merveille!

Tissu utilisé : à nouveau du coton Pima

Le tissu que j’ai utilisé pour cette robe est un coton Pima que j’ai acheté chez Croftmill. S’il vous tente, il reste encore du stock ici! J’avais été absolument époustouflée par la qualité du coton Pima acheté récemment pour cette robe. Celui-ci n’est malheureusement pas aussi extraordinaire, bien que très joli : il est léger, a des couleurs absolument magnifiques mais il est légèrement transparent (j’ai doublé la jupe).

Conclusion : une nouvelle robe chouchou dans mon dressing

Le simple fait d’écrire cet article me donne envie de coudre une autre robe chemise – no comment! Cependant, je ne pense pas qu’elles soient particulièrement appropriées pour les journées chaudes. Je vais donc probablement me calmer avec la perspective de nos vacances d’été en France. En attendant, j’espère pouvoir porter cette nouvelle robe à de nombreuses reprises.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.