Trois jupe L’Élégante pour l’hiver

Pour aller avec ma vaste collection de gilets tricotés-main,il me fallait vraiment des jupes assorties. Quelle parfaite excuse pour coudre quelques jupes l’Elegante, un patron de Popeline Linon que je zyeutais depuis quelques temps ! Voici donc une première version, dans un tissu denim brodé de chez Selvedge and Bolts:

une deuxième version dans un brocart rose bonbon et bleu layette, également de Selvedge and Bolts:

… et une troisième versions dans unlainage à carreaux de Croftmill:

La jupe l’Elégante de Popeline Linon: revue du patron

L’Élégante est une jupe midi assez longue, plissée par un jeu des plis creux et avec une taille très jolie. Elle s’assortit d’une grande ceinture, qui à mon avis est absolument indispensable – sans elle, la jupe perd beaucoup de son charme.

Les plis sont parfaitement proportionnés et positionnés – aucun effet étrange de dos comme vous pouvez le voir!

Le patron a été publié il y a quelque temps et avait reçu un franc un succès au sein de la communauté couture française – maintenant je sais pourquoi! Cette jupe est très simple à réaliser, très agréable à porter et consomme une quantité de tissu relativement modeste (2,3 m dans mon cas).

J’ai coupé une taille 36, qui correspondait exactement à mes mesures de taille, et le tombé est parfait – le tour de taille est crucial ici, mais le tour de hanches n’est pas vraiment pertinent, car la jupe n’est pas ajustée. Je mesure 1m68 et la jupe est assez longue pour une jupe midi et pourrait facilement être raccourcie – personnellement, je l’aime ainsi.

Les instructions sont très claires (même si je ne suis pas sûr que l’utilisation d’un tissu floral pour les photos était une très bonne idée). La seule modification que j’ai apportée au patron est l’ajout d’une doublure: j’ai tout simplement coupé un rectangle de tissu à doublure de 150x70cm, froncé le haut à la largeur de la ceinture et l’ai pris en sandwich dans la ceinture.

Tissus utilisés

J’ai utilisé des tissus très différents pour ces trois jupes et chacun me ravit. Leur point commun est qu’ils sont raisonnablement lourds et structurés (mais pas trop), ce qui, je pense, fonctionne bien avec les plis creux.

Le premier tissu est un denim brodée de Selvedge and Bolts. Le tissu en lui-même est relativement léger mais la broderie le rend bien plus lourd et structuré. J’aime beaucoup les fils bleus dans la borderie, qui me permettent d’assortir cette jupe avec mes deux gilets bleus Belladonna (ici Belladonna numéro 2).

Le deuxième tissu est un brocart léger, également de Selvedge and Bolts . J’adore ces couleurs un peu layette; et je pense qu’elles vont me permettre de porter cette jupe jusqu’à la fin du printemps . Ici aussi un assortiment parfait avec mon gilet Belladonna version 1 cette fois.

Le troisième tissu est un lainage élastique de Croftmill – l’élasticité n’était pas du tout nécessaire mais bon… Comme toujours avec les lainages de Croftmill, la qualité est incroyable– si je n’étais pas terrifiée par l’alignement des carreaux j’en rachèterais pour faire une robe ajustée… Je porterai cette jupe avec mes gilets Agatha blanc cassé (comme sur les photos) et Belladonna noir.

Conclusion

Je dois admettre que j’ai été très tentée de faire des robes avec ces tissus – je le suis toujours – mais je suis très heureuse d’avoir résisté!Cet hiver a été assez froid et les jupes sont tellement plus faciles à porter que les robes dans ces conditions (surtout avec mes cols roulés thermiques fétiches!). Elles s’assortissent parfaitement à mes cardigans tricotés-main – et j’avais vraiment besoin d’une justification pour continuer à tricoter davantage! Le cercle vertueux sans fin couture-tricot


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *