Mon deuxième projet en jacquard en rond: le pull « Into the Wild »

Tricoter le pull Bowfell m’a vraiment donné le goût du jacquard en rond. Dès l’empiècement terminé, je n’avais qu’une hâte: m’attaquer à un nouveau projet! Et le voici : le pull « Into the Wild » de Tania Barley.

Mes conseils pour les débutants en jacquard en rond

Il s’agit seulement de mon deuxième projet de jacquard en rond, je suis donc une novice absolue – et donc très bien placée pour savoir quels problèmes les autres novices peuvent rencontrer ! Voici mes conseils (que j’ai discuté en plus de détails dans cet article):

  • Trouvez un bon livre de référence pour vous aider – le mien était « Tricoter le jacquard en rond » d’Anna Dervout, que je recommande avec enthousiasme.
  • Prennez bien le temps de choisir vos couleurs .
  • Commencez par un patron qui n’alterne que deux couleurs sur le même rang. « Into the Wild » en alterne trois, donc je ne le conseille pas pour un premier projet. Mais Bowfell (uniquement disponible dans le livre d’Anna) et Marieke (disponible sur son site web et sur Ravelry) sont parfaits.
  • Contrôlez constamment votre tension. C’est de loin le plus grand défi du jacquard en rond, et je suis loin de l’avoir relevé…
  • Procurez-vous un guide-fil – je ne saurais trop vous recommander ce gadget!

Tricoter le pull « Into the Wild »: revue du patron

J’ai eu beaucoup de plaisir à tricoter ce pull : le patron est très simple et bien écrit ; et la grille n’est pas si complexe à suivre. Le seul défi pour moi a été d’intégrer un troisième fil dans l’équation, mais j’y suis très bien parvenue avec mon guide-fil.

En ce qui concerne la taille, j’ai pris la plus petite disponible mais ce n’était pas une très bonne idée. Je voulais un vêtement bien ajusté et le corps est exactement comme je l’aime, mais l’encolure est trop petite… La prochaine fois, j’utiliserai la même taille mais je ferai en sorte de monter plus de mailles à l’encolure.

Choix de la laine

Après Bowfell et ses motifs abstraits, j’avais envie de m’essayer à un motif plus réaliste; et les petits renards du pull « Into the Wild » me faisaient clairement de l’œil. Voici la magnifique photo de présentation du patron.

Cela dit, je n’aimais pas du tout les couleurs utilisées – le vert, le marron et l’orange sont bannies de ma garde-robe depuis un certain temps!

J’ai donc réfléchi, réfléchi et… j’ai opté pour ma palette de couleurs habituelle pour mes tricots : rose, violet, bordeau, ça vous rappelle quelque chose? Tant pis pour le réalisme!

Cela signifie que mes renards ressemblent davantage à des petits diables, mais ça me convient – bien mieux que tricoter un pull que je ne porterai jamais !

Pour la laine, j’ai utilisé:

  • 7 pelotes de Drops Merino Extra Fine / Dark Heather (35)
  • 1 pelote de Drops Merino Extra Fine / Heather (34)
  • 2 pelotes de Drops Merino Extra Fine / Powder Pink (40)

C’était une choix tout à fait différent de ma combinaison habituelle double fil Drops Baby Merino/ Drops Kid Silk… et beaucoup plus facile à gérer pour le jacquard! Cela dit, la nature duveteuse du Kid Silk le rend beaucoup plus tolérant aux erreurs de tricot. Ici j’ai l’impression que toutes les irrégularités sont beaucoup plus visibles.

Conclusion

Ce pull n’est en aucun cas parfait mais il est grand objet de fierté pour moi: ma première tentative de « dessiner avec mes aiguilles » en quelque sorte. D’autres suivront probablement, bien que j’aie actuellement un troisième projet jacquard sur mes aiguilles qui me fatigue un peu. Donc mon prochain tricot sera probablement de la dentelle…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.