Comment Coudre du Brocart Métallique

This post is also available in: English (Anglais)

Je ne vais pas mentir, cet hiver a vraiment été pour moi la saison du brocart quibrille ! Ce tissu m’intimidait et je n’osais pas m’y attaquer, mais après en avoir acheté plus que de raison lors d’un passage chez Bennytex, j’ai finalement dû m’y mettre… Et au final, ça a été une expérience plutôt concluante : un grand nombre de très jolis projets à la clé ; et également beaucoup de nouvelles connaissances couture acquises sur le tas que je suis ravie de partager ici.

Hi

Je lis souvent sur les blogs et sur Instagram qu’en couture, il n’y a pas de règles strictes, seulement différentes manières de faire – des fois je ne suis pas vraiment sûre que c’est le cas ! En tout cas pour ce qui est de coudre avec du brocart métallique, il y a pleins de choses que j’aurais aimé savoir avant de me trouver confrontée au problème

SI SEULEMENT J’AVAIS SU #1… LE BROCART S’EFFILOCHE INCROYABLEMENT!!! Donc dès que vous avez coupé toutes les pièces de votre patron, je vous conseille fortement de surfiler absolument tout, tout de suite!!! Et ce même si les pièces seront proses dans la doublure! Ça vous évitera des déchirures dans le futur; et beaucoup d’aspirateur pendant la couture!!!

SI SEULEMENT J’AVAIS SU #2… LE BROCART METALLIQUE GRATTE TERRIBLEMENT et est donc complètement insupportable sur la peau nue. Cela a plusieurs implications.

Premièrement, tout projet a besoin d’être intégralement doublé – une doublure partielle, ou pire pas de doublure du tout, ce n’est juste pas possible ! Je l’ai appris à mes dépends : mon joli ensemble argenté n’est pas du tout doublé, ni jupe ni haut, et donc complétement immettable, quoi que j’enfile dessous. A bon entendeur… A l’inverse mes deux robes sont entièrement doublées et sont un plaisir à porter sur la peau nue.

Deuxièmement, il est important de réfléchir à comment terminer vos encolures – c’est une zone très sensible ou la peau doit a tout pris être isolée du brocart. Pour mes deux robes, j’ai inséré un passepoil entre le tissu et la doublure – passepoil ton sur ton pour la robe rose et contrastant pour la robe bleue. Pour ce faire, j’ai cousu le passepoil à la robe avant de joindre ma doublure par l’encolure. Il est possible de faire la même chose avec un ruban de biais. Quel que soit votre choix, il vous faudra une matière douce au contact de la peau.

SI SEULEMENT J’AVAIS #3… LE BROCART EST TRES RIGIDE. Ce tissu n’a absolument aucune élasticité et par conséquent ne prend pas vraiment les formes du corps. Donc je ne le recommande pas pour les vêtements très ajustés comme ma mini-jupe, tout simplement parce qu’elle n’est pas très confortable à porter.

Je ne recommande pas non ce tissu plus pour une jupe très bouffante à la taille, sous risque de ressembler à une montgolfière, que votre taille soit fine ou non – j’ai essayé et je confirme que c’est très moche. Et une marge de couture bien large est une bonne idée, pour pouvoir vous permettre d’élargir un peu les zones critiques si besoin est – j’ai du ajuster la taille pour mes deux robes.

SI SEULEMENT J’AVAIS SU #4… LE BROCART ET LES POINTS MACHINE VISIBLE NE FONT PAS BON MENAGE. Donc préparez-vous à BEAUCOUP de couture à la main, surtout si vous  voulez une jupe en cercle ! Pour mes deux robes et ma jupe longue, j’ai suivi  les merveilleux conseils de Emily Hallmann: j’ai cousu un biais sur l’extérieur à la machine, l’ai retourné et j’ai réalisé toute la couture intérieure à la main, C’est long – 90 minutes chrono en main pour une jupe demi-cercle – mais c’est impeccable ! Et ça donne au bas de la jupe un peu de rigidité, effet jupon sans jupon en fait !

SI SEULEMENT J’AVAIS SU #5… LE BROCART A SOUVENT UN COTE TEXTURE PAS DU TOUT FACILE A COUDRE. Donc vous avez deux options : soit laisser cette texture visible et faire extrêmement attention à ne pas créer de plis disgracieux quand vous piquez vos coutures (comme pour ma mini-jupe). Ou tout simplement travailler sur l’autre face du tissu (comme pour ma jupe midi).  

SI SEULEMENT J’AVAIS SU #6… LE BROCART EST UN TISSU MAGNIFIQUE, IL NE FAUT PAS HESITER A SE LANCER ! J’espère en tout cas que cet article vous aura aidés a démystifier la chose !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *