Récidive Volants

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Je m’étais promis de passer à autre chose mais j’ai récidivé… On dirait que les volants sont mes meilleurs amis cette année: après en avoir mis en bas de toutes mes robes cet d’ete, j’en mets au col de toutes mes robes d’automne. Compulsive obsessive, moi?

Cette fois j’ai au moins essayé de changer de patron, pour ne pas recoudre une troisième robe a col volant V (présentée ici). Jai donc sorti mon patron Magellan d’Aime Comme Marie, une petit blouse toute mignonette à encolure volant arrondie. Mais avant de m’y mettre j’ai tout de même cousu une troisième robe à volant V: après la version noire et la version rose, voici la bleue!

Cette parenthèse étant faite, revenons à nos moutons. J’avais commandé le  patron de la blouse Magellan ce printemps, quand j’ai essayé de coudre – et surtout de porter – autre chose que des robes. Après deux blouses Delphine & Morrissette top à coudre, dans de très jolis tissus et au rendu nickel mais jamais mises, j’ai décidé de laisser tomber. Jusqu’à ce que je me rendre compte qu’un patron de blouse est très facilement convertible en robe trapèze–  oui oui, il m’a fallu tout ce temps… Et Instagram a pas mal aidé…

J’ai donc repris mon patron Magellan, auquel j’ai fait les modifications suivantes:

  • volant doublé en largeur, pour renforcer l’effet
  • forme droite remplacée par un léger trapèze;
  • et blouse allongée pour faire 65cm en partant de dessous le bras, résultant en une robe assez courte, mais c’est absolument essentiel pour éviter l’effet sac du trapèze;

et c’est tout! Pas vraiment compliqué hein!

Le patron en lui-même ne représente aucune difficulté, il faut seulement être patient avec toutes ces fronces. Je ne suis pas convaincue que ma méthode est la meilleure: j’utilise deux fils parallèles piqués à point large, que je tire pour former les fronces. Evidemment il faut enlever ces fils une fois les tissus cousus ensemble et pour moi c’est toujours l’étape la plus embêtante.

Pour ne pas départir de ma folie rose poudré, j’ai utilisé un tissu maille scuba crêpe de The Sweet Mercerie, qui en plus d’avoir une couleur nécessite aucun surjetage, toujours ça de gagné!

Et voilà la robe sous tous ses angles. Aussi jolie de face…

…que de dos…

… ou de côté:

Et un gros plan sur le volant d’encolure, qui représente tout l’intérêt de la chose tout de même!


On récapitule:

  • Patron: Aime Comme Magellan de Aime Comme Marie
  • Tissu: maille scuba crêpe de The Sweet Mercerie
  • Niveau de difficulté: très facile, patience requise pour les fronces!
  • J’aime? Beaucoup mais tout de même pas autant que la robe à col volant V!

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *