Ma Robe Doudou de l’Hiver

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Pas un titre des plus sexy mais je ne vais pas mentir, j’adore les robes en jersey l’hiver surtout parce qu’elles sont si confortables – un peu la version chic du pyjama… Cest sans doute pour cela que j’en ai cousu tant ces dernières années…

Je suis partie en chasse du patron de robe en jersey idéale il y a environ trois ans et à l’epoque, l’offre était plutôt restreinte. J’ai fait un essai avec la robe Moneta de Colette Patterns, car elle correspondait à plusieurs de mes critères: haut près du corps, joli décolleté plongeant mais pas trop, jupe qui tourne. Malheureusement ça a été un échec cuisant: quelle que soit la taille choisie, les épaules étaient trop larges! Pas de photos à vous montrer car cette robe a fini très rapidement à la poubelle…

Et un jour, je suis par le plus grand des hasards tombée sur cette robe sur le blog “Les Lubies de Louise” et ça a été le coup de foudre!  Louise a eu la bonne idée de combiner le sweat court Ondée avec la jupe de la robe Zéphyr, tous deux des patrons Deer&Doe, pour en faire une robe. Et quelle robe!!! Combiner les deux patrons est d’une simplicité folle, sans doute parce qu’ils sont de la même marque. Les ajustements que j’ai réalisés sont les suivants:

  • Pour le haut: je l’ai rendu aussi cintré que possible, en creusant la ligne des hanches. Le niveau d’ajustement dépend beaucoup du degré d’élasticité du tissu utilisé, donc j’ai un patron de base et je re-cintre si necessaire une fois la robe cousue.
  • Manches: j’aime énormément la version manches longues avec bracelets de manches, ça donne un aspect un peu sport à une robe par ailleurs très girly. Cependant la version manches trois-quarts va beaucoup mieux avec mes vestes et gilets taille haute, donc je fais de plus en plus celle-là. Je n’ai jamais essayé les manches courtes car je ne porte pas vraiment de robes en jersey l’été.
  • Col: pour la plupart de mes robes j’ai utilisé le col du tee-shirt Plantain, également de Deer and Doe (et gratuit!), parce que le décolleté est un peu plus plongeant et flatteur que celui d’Ondee.  J’ai aussi fait deux tentatives de col V en utilisant celui du patron Zéphyr, mais très franchement ce n’est pas ma meilleure réussite technique.
  • Surjeuteuse quand tu nous tiens… J’ai cousu ce patron pendant des années entièrement à la machine à coudre, mais la découverte récente de la surjeteuse a été une incroyable révélation!  Ca va tellement plus vite!! Tous mes ourlets sont toujours réalisés à la MAC, avec une aiguilles double, et ça me prend toujours un temps fou par contre…

J’ai cousu ma dernière version de cette robe la semaine dernière et je suis encore une fois sous les charme!!! Après des expériences malencontreusement avec le Ponte Roma, dont le poids correspond oarfaitement à cette robe mais qui peluche affreusement après quelques lavages, j’ai choisi ce jersey de coton de The Sweet Mercercie, qui je l’espere vieillira mieux… Sa couleur est parmi mes préférées cette saison!

En plus de leur confort, j’adore la versatilité de. es robes. Je les porte telles qu’elles ou avec ceinture, pull, cardigan, veste… Quelques combinaisons ci-dessous: le cardigan vient de Boden, les ceinture d’un peu partout, les vestes sont des Bernadette de République du Chiffon.

Des possibilités sans fin – enfin surtout si vous avez cousu la robe de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel!


En résumé :

  • Patron: une combinaison du sweat court Ondée, de la jupe Zéphyr et du tee-shirt Plantain tous trois de Deer&Doe
  • Tissu: tout jersey de poids moyen devrait convenir. Pour ma version la plus récente, j’ai utilisé ny mid-weight jersey will do, my latest plum version is in ce jersey de coton de The Sweet Mercercie. J’ai beaucoup cousu cette robe en Ponte Roma mais énorme déception car le tissu s’abime beaucoup au fil des lavages!
  • Niveau d’amour? Est-ce même la peine de demander?

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *