Variations autour de la Robe Babydoll

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

J’ai une affection particulière pour les patrons P&M, car ce sont les patrons de mes début en couture de vêtements il y a quelques années. Et Babydoll tient une place très particulière car c’est la toute première robe que j’ai cousue pour mes filles – pour une folle de robes comme moi c’est quelque chose! Le design irréprochable et les explications limpides ont, j’en suis sûre, beaucoup aidé à me donner  confiance pour contineur en couture. Donc, merci Madame P&M!

J’ai beaucoup décliné le patron, mais j’avoue que c’est sous sa forme la plus simple que je l’ai le plus cousu: dans un tissu extensible qui permet de supprimer la fermeture éclair du dos; et avec une seule jupe, sans volant. Quand mes filles ont grandi, c’est clairement la version qu’elle ont préféré, car ultra confortable et pas trop fifille. Donc au final, elle en ont toujours eu une ou deux dans leur garde-robe chaque hiver.

Et cet hiver ne déroge pas à la règle. Quand je me suis aperçue que Miss Mignonne #2 avait tant grandi, j’ai sauté sur ma machine à coudre. Première version: rose à pandas – un joli jersey tout doux déniché chez Fabrics Galore, mon magasin préféré de tissus à Londres.

 

Clairement pas de problème pour bouger dans cette robe, ni faire du jardinage d’ailleurs…

J’ai ensuite réalisé un version en scuba, le tissu affreux quand il fait trop chaud ou trop froid mais parfait à la mi-saison. Provenance: E-Bay, ma référence quand j’ai une obsession tissus bien précise (dans le cas présent: scuba à motifs).

Et les petits détails:

Même si elles sont moins portées, les versions à volants gardent cependant ma préférence esthétique. Après être tombée sur cette robe Dolce&Gabbana, que je me suis empressée de sauver dans mon fichier inspirations couture…

… j’ai cédé à l’appel des volants de Babydoll, avec une version à nouveau en scuba, pois rouges sur fond marine avec biais rouge au bout des  volants et aux manches. Encore un achat E-Bay, de qualité médiocre il faut l’avouer, mais de rendu très mignon.

Et voila, pour le coup je crois que nous avons fait le tour des nouvelles robes de Miss Mignonne #2.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *