Coudre un manteau de printemps: Vintage Vogue 4001

Après une longue absence du blog et de ma salle de couture, je suis de retour et cela me procure beaucoup de joie ! Voici ma première réalisation après une pause de deux mois : un manteau vintage lilas, bien douillet pour le printemps londonien.

Pourquoi une si longue absence?

Pendant mon absence, j’ai reçu quelques messages me demandant gentiment comment j’allais – et ils m’ont vraiment fait chaud au cœur ! La vérité est que je suis en légère dépression. La vie a été trop compliquée ces derniers temps et je ne m’en sors tout simplement pas : nous nous sommes lancés dans deux projets de construction/rénovation de maison, nous avons dû déménager en urgence dans une maison de location temporaire que je déteste, notre maison familiale a été démolie pour faire place à la nouvelle… tout cela avec quatre adolescents à la maison et la situation politique mondiale peu réjouissante…

La bonne nouvelle est que je travaille lentement à mon rétablissement avec du sport, du yoga, des antidépresseurs à faible dose et… de la couture bien sûr. Ma salle de couture a été la dernière pièce aménagée dans le nouvelle maison, mais elle est parfaite : grande, lumineuse et bien meublée, avec un énorme bureau pour mes machines et même une table de coupe ! !! Nous avons dû tout acheter neuf, mais nous ne voulions pas dépenser une fortune pour une solution temporaire, et IKEA nous a sauvés.

Mais revenons à la couture ! Pour une raison obscure, je ressens toujours le besoin d’un nouveau manteau quand arrive le printemps. Cette année n’a pas fait pas exception et heureusement, Vogue 4001 m’a rendu la vie très facile.

Description du patron V4001

Vogue 4001 est un patron vintage original (non réédité) de 1959. Il est décrit comme « un manteau droit avec une encolure haute et ronde sans col (…) et des manches raglan au-dessus ou au-dessous du coude ». Ce modèle dégage une véritable impression Dior des années 1950; et j’ai eu le coup de foudre en voyant la merveilleuse version de MD Provost. J’ai eu beaucoup de chance car j’ai immédiatement réussi à trouver le patron dans ma taille et en très bon état sur Etsy (déjà coupé mais parfaitement plié et apparemment jamais utilisé).

Attention : il n’y a pas de fermeture sur le devant et c’est ainsi que le manteau est censé être porté. Donc clairement pas approprié en plein hiver mais parfait à mon avis pour la mi-saison.

Avantages : facile à coudre, facile à ajuster et incroyablement élégant

Ce manteau a été un bonheur à coudre, exactement ce dont j’avais besoin ! Il est extrêmement facile à monter, car il n’y a que 10 pièces et pas de fermeture sur le devant, donc pas de fermeture éclair ou de boutonnières compliquées. La coupe est très flexible du moment que la taille des épaules est correcte. Et il est tellement élégant que j’ai des compliments de la part d’inconnus à chaque fois que je le porte.

Inconvénients : trop long, poches mal placées et doublure cauchemardesque

Le problème facile à résoudre avec ce manteau est qu’il est 15cm trop long (pour mes 1m68). Le dessin de l’enveloppe est trompeur car si vous suivez le patron et que vous ne faites pas 1m85, vous vous retrouverez avec un manteau à mi-mollet qui ressemble à un peignoir – je vous conseille fortement de le raccourcir (comme je l’ai fait).

Un autre problème est que les poches sont situées beaucoup trop bas, mais étant donné la façon dont elles sont conçues, une fois coupées, vous ne pouvez pas les déplacer. Personnellement, je ne ressens pas le besoin d’avoir des poches mais si vous souhaiter les garder, déplacez-les d’au moins 10 cm sur le patron avant de couper votre tissu.

Enfin, le manteau peut être entièrement doublé et les pièces de la doublure sont parfaitement conçues, mais les instructions sur la façon de doubler le manteau sont très limitées et conseillent joindre la doublure au manteau à la main. Je pense qu’un travail à la machine est beaucoup plus soigné et c’est ce que j’ai fait autant que possible, mais je me suis rendu compte du problème un peu tard et la finition n’est pas aussi belle que je l’aurais souhaité.

Taile

Le patron que j’ai acheté était de taille 14 (buste 34 inches, hanches 36 inches) et il convenait bien à ma taille 8 UK/ 36 FR/ 2 US. Peut-être un peu large au niveau des épaules, mais je suis très étroite à cet endroit. Comme je l’ai mentionné, la coupe de ce manteau est assez accommodante en raison de sa forme droite – ce qui est une chance parce que je n’avais franchement aucune idée de ma taille pour un patron vintage.

Tissu

Si vous lisez ce blog depuis quelques temps, vous connaissez ma passion pour tout ce qui est lilas, violet et pourpre. Alors quand j’ai vu cette laine lilas de The New Craft House présentée sur Instagram avant sa mise en ligne, j’ai envoyé un message pour savoir si je pouvais acheter 3m immédiatement. La réponse était non mais j’ai été rapide comme l’éclair quand le tissu a été mis en ligne et j’ai mis la main sur ce dont j’avais besoin (le manteau ne nécessite en fait que 2,5m cousu sans l’écharpe).

Ce tissu est aussi magnifique en vrai qu’en photo : d’une couleur lilas vive, épais mais avec du drapé, et tout doux. J’adore.

Conclusion

C’était vraiment le bon projet pour retrouver ma créativité en couture ! D’autres manteaux à venir… et peut-être quelques robes, bien sûr…


2 réponses à “Coudre un manteau de printemps: Vintage Vogue 4001”

  1. gazelle dit :

    Très joli modèle en effet ! Il vous va très bien .
    J’ai eu une époque patrons vintages moi aussi , il y a une quinzaine d’années . Il y avait peu de patrons de robes et peu de maisons qui en proposaient . L’offre étant devenue très abondante , j’ai arrêté .
    Meilleure santé . La couture est une bonne thérapie !
    Claudine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.