Ma Jolie Robe Parfaitement Ajustée

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Je crois que j’ai aujourd’hui réussi ce que je croyais impossible en couture: trouver le patron d’une robe parfaitement à mes mesures. Qu’en pensez-vous? Résultat atteint sans aucun ajustement du patron initial, ni à la poitrine ni au dos!

 

Ma taille est un 36 complètement standard, et je suis même de la hauteur moyenne employée par la plupart des patrons français indépendants (1,67m) mais mon 85E de poitrine est mon cauchemar couturesque. Je l’adore en toutes autres circonstances mais pas quand je couds!

Pendant longtemps, j’ai utilisé ce merveilleux tuto d’Annie Coton pour ajuster le bonnet de poitrine. Il fonctionne parfaitement, mais ajoute un temps considerable à chaque nouvelle réalisation – j’en suis arrivée au point d’hésiter à faire de nouveaux modèles de robes à cause du temps d’ajustement poitrine requis, c’est dire!

Mais à Noel, j’ai eu cette idee de génie: pourquoi ne pas chercher des patrons où l’ajustment poitrine serait deja fait? Apres quelques recherche sur Google, j’ai découvert la collection de patrons Vogue Custom Fit, qui offre pour tous ses modèles les patronnages en bonnet A, B, C et D – Vogue a tout dessiné pour vous, vous n’avez plus qu’a découper!

Je suis tombée sous le charme, d’autant plus que pleins de modèles m’ont plu. Il faut cependant avouer que les modèles ne sont pas vraiment mis en valeur sur les pochettes, donc mon conseil: les visualiser avec des tissus très  différents et des jupes bien plus courtes.

Voici mes préférés pour cet hiver:

=>V9327 en version A, dans un lainage leger noir et un col en dentelle blanche:

=>V9313, version F dans un velours rose-bordeau et version C dans une laine légère et unie:

Avant de commander tous les patrons qui me plaisaient, j’ai été ultra raisonnable et j’ai d’abrod testé la collection avec mon patron préfèré: V8630, version B. J’avais même  le tissu idéal  en stock donc j’ai été doublement raisonnable et n’ai commandé aucun tissu, good girl!

Pleine de bonnes intentions, j ‘ai repris toutes mes mesures et j’ai été assez surprise de constater que j’étais a la limite de la taille 12 à partir de la taille. J’ai donc coupé en 10 en haut, 12 depuis la taille, avec unbonnet D – je n’aurais pa du tant m’embêter, après une toile j’ai tout recoupé en 10.

J’ai fait quelques ajustements mineurs: élargissement de la tête de manche de 1cm, allongement du buste de 1cm, raccourcissement de la jupe de 16cm (!!). Mais je n’ai pas touché ni à la poitrine ni au dos et quel résultat, je n’en croyais pas me yeux!

En accord avec la nature Channel-istique de ce tissu, j’en fini les manche et l’ourlet de la jupe avec des franges, renforcées par un point stretch très étroit.

Le col est bien sur un element cle de cette robe – je ne suis pas sure que je le referai, notamment car il rend la robe plus compliquee a enfiler (quelle paresseuse je suis!).

Quoi qu’il en soit je suis enchantée d’avoir trouvé un patron de telle qualité: non seulement il taille à la perfection, mais les indications sont ultra claires (et en français et anglais) et les finitions sont impeccables : l’interieur est presque aussi joli que l’extérieur! (pas mal de couture à la main nécessaire cependant…)

Je croise les doigts que tous les patrons Vogue Custom Fit soient de qualité comparable…


En résumé :

  • Patron: V8630 (je conseille une recherche Google pour trouver le fournisseur le moins cher selon votre géographie, pour moi en Angleterre c’était Amazon), de la collection Vogue Custom Fit. Le corsage est un corsage standard prêt du corps avec pinces à la poitrine et à la taille; la jupe est droite mais peut être facilement remplacée par une jupe cercle ou à plis creux; le col est difficilement optionnel car sans lui le décolleté est très bas sur la epoaules.
  • Fabric: un cauchemar à coudre car s’effiloche tout le temps, j’ai du surfiler toutes les pièces dès qu’elles étaient coupées! Pour la doublure j’ai utilisé un synthétique assez basique et ça a été comme sur des roulettes.
  • Sewing level: Vogue classifie ce patron “Very Easy”, je crois que c’est un peu injuste pour les débutants – c’est un patron qui requiert par mal de temps et de patience, et qui a tout de même quelques points techniques (zip invisible au dos, pinces multiples, col). Rien d’insurmontable mais j’ai connu plus simple comme robe
  • Love level: je suis enchantée que cette robe tombe tellement bien mais je ne suis pas convaincue outre mesure ni par le col ni par la jupe. J’ai clairement cousu hors de ma zone de confort, on verra si je la mettrai!

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *