“Sew Many Dresses” de Tanya Whelan: Ma Nouvelle Bible en Couture

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

L’été joue les prolongations cette année. Même si ça veut dire que mes projets couture d’automne prennent un peu de retard, le grand avantage est que j’ai pu à nouveau porter mes robes cousues au printemps, qui sont parmi mes cousettes préférées et sont pour la plupart issues du livre  “Sew many dresses, sew little time” de Tanya Whelan. Ce livre est une vraie mine d’or pour quiconque est à la recherche du parfait ajustment pour les robes cousues main: ajustement petite ou grande poitrine (FBA et SBA poir les intimes), ajustements d’epaules, ajustements en longer et bien plus encore…

J’ai découvert ce livre lors de mes sur Amazon – typique – et ça a été une véritable révélation couturesque!

Je suis une fan de robes vintage, avec corsage ajusté et jupe flottante. Ce livre offre de multiples combinaisons possibles: avec 12 corsages,  9 cols, 9 jupes et 5 manches, il faudrait une vie entière pour coudre toutes les options possible – ou du moins une année à temps complet!!!

J’ai tendance à coudre mes robes en utilisant un patron maison de jupe, soit à plis plats soit en cercle. Donc ce sont surtout les patrons de corsages qui m’intéressent. Ci-dessous mes préférés, photos issues directement du livre (et non je ne les ai pas encore tous cousus…).

Non seulement Tanya vous procure les patrons pour tous les corsgaes que vius pourriez désirer; mais surtout elle vous explique dans le détail tous les ajustements nécessaires pour adapter parfaitement chaque patron à votre morphologie. Pour celles comme moi qui sont découragées par la persepctives d’heure d’ajustement oour chaque nouveau patron, avec un resultat pas toujours concluant. voici la solution! Je suis tombée des nues en decouvrant les choses suivantes: 

– la ligne de taille ne se situe pas au nombril mais 7,5cm au-dessus – donc moi qui allongeait tous mes corsages je comprends pourquoi ça ne tombait jamais comme il faut…

– les pinces poitines ne doivent pas s’arrêter juste au bout du téton mais 2,5cm avant – c’est pour cela que ça rebiquait toujours…

– la plupart des patrons sont basés sur un bonnet B, et il faut ajouter 1,3cm pour chaque taille de bonnet supplémentaire- thant que ça???

En conclusion, une fois le livre lu, le patron reproduit puis gribouillé puis découpé dans tous les sens, trois toiles plus loin, j’ai enfin réalisé la robe (presque) parfaite!! Et qu’est-ce que je l’aime celle-là!

Je suis enthousiasmée par les ajustements faits au corsage: la longeur est parfaite, le tombé sur les hanches est parfait, il y a juste un petit excès de tissu au niveau de la poitrine mais à peine visible si l’on ne le sait pas.

Pour la jupe, j’ai fait des calculs savants pour avoir un nombre suffisant de plis assez larges sur seulement 130cm de tissu et j’aime beaucoup le rendu. Un tissu de 150cm de large aurait eu un effet plus volumineux mais pas nécessaire à mon avis, surtout avec une jupe de longueur midi.

Au dos, j’ai mis une fermeture éclair (très) visible, qui va si bien avec les bananes. Elle m’a aussi permis de ne pas me poser de problème avec les s, car j’ai coupé le dos après avoir cousu toute la robe pour installer la fermeture.

Et vous, est-ce que vous êtes aussi obsédés que moi par le tombé parfait, ou plus tolérant?

 

 

 

 

 

 

 

 

 


2 réponses à ““Sew Many Dresses” de Tanya Whelan: Ma Nouvelle Bible en Couture”

  1. chouquette dit :

    merci pour ces inform
    actions sur ce livre…et bravo pour la robe !!!!
    mais ce livre a l’air d’être écrit en anglais ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *