Première Cousette d’Automne: Lexi Top+ Jupe Patineuse

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Motivée par mon dernier article et les attentes qu’il a suscité dans la communauté couturesque (!!!), je me suis attaquée à mes projets couture pour l’automne avec enthousisame. Premier sur ma liste: l’ensemble jupe patineuse/ Lexi Top en brocart argent Bennytex.

J’avais déjà réalisé cette combinaison l’an dernier, également en brocart de Bennytex déjà mais rouge à pois, donc d’un rendu complètement différent. J’avais été enthousiasmée par résultat et j’avais beaucoup porté cet ensemble, malgré son effet… très visible! (ça ne me gêne jamais trop à vrai dire)

J’ai donc sans complexe reproduit exactement la même chose, dans un tissu différent! En quelques heures c’était réglé!

Le Lexi Top de Named est d’une simplicité biblique: quatre pièces, quatre pinces, pas d’ajustement poitrine nécessaire, pas de doublure (mais doublure tout à fait rajoutable si besoin est), pas de fermeture éclair ou de boutons. Du haut des mes 1m68, je l’ai tout de même allongé de 3cm en bas et aux bras, suivant les conseils éclairés de Bee Made – donc attention, le modèle initial est vraiment très court! J’ai aussi tout fini au biais de propreté, avec coutures invisibles à la main, beaucoup plus nickel que la parmenture et l’ourlet invisible machine avec ce tissu.

Le jupe patineuse est une copie d’une jupe Sandro (très courte!) achetée l’hiver dernier, ma première tentative concluante de copier un de mes vêtements de confection. Elle a un empiècement en arche inversée, sur lequel s’accroche la jupe évasée; le devant et le derrière sont similaires (youpi!); et j’ai mis la fermeture (plus ou mouns) invisible sur le côté mais elle peut aussi se positionner au dos. J’ai enlevé pas mal d’ampleur par rapport à la version rouge car avec ce tissu le rendu était vraiment bizarre.

Je précise que cet ensemble est destiné à être porté au quotidien – Monsieur Mignon a initiallement pensé que je m’étais cousu une tenue de soirée mais que nenni! Je porte beaucoup de noir l’hiver donc une touche de bling-bling me fait du bien au moral. Et je trouve qu’avec des collants noirs et un body (thermal) à manches, ça fait nettement moins habillé. La jupe est également parfaite seule, avec un haut noir et une veste en cuir.

Bref, je suis ravie!  Je commence à me préparer à mon prochain projet couture d’hiver, la veste Madawan transformée en manteau trois-quart. Mais  je sens que tout cela va être boulversé par les besoins urgents de mes filles en robes à leur taille!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *