Menus Hebdomadaires – C’est parti!

This post is also available in: English (Anglais)

Après avoir promis à mes deux meilleures amies de trouver un moyen pour partager avec elles mes menus hebdomadaires, et après moult réflexions, j’ai décidé d’utiliser mon blog comme plate-forme pour le faire. Certes, la couture fait partie intégrante de ma vie, mais la cuisine aussi – moins par passion que par nécessité pour cette dernière! Je vais donc (essayer de) poster mes menus hebdomadaires tous les jeudis soirs pour la semaine suivante, donc si ça vous intéresse, restez connectés!

Si vous me connaissez ou avez appris à me connaitre par mes articles, vous vous êtes sûrement rendu compte que ma survie dépend d’une organisation extrême – cela inclut la planification de nos repas de famille (mais pas les bagages, haha – désolée je digresse…).

Cela fait des années que je planifie nos repas de famille une semaine à l’avance (sans doute avant les enfants, donc plus de 13 ans, oups !!!). Je trouve que savoir ce que nous allons manger le soir et avoir tout ce qu’il faut au frigo supprime tellement de stress au quotidien, que je ne sais vraiment pas comment je m’en sortirais autrement. Plus d’arrachage de cheveux dans la cuisine en se demandant ce qu’on va bien pouvoir manger. Plus de nourriture jetée car pas utilisée. Plus d’allers-retours quotidiens au supermarché. Et peut-être le plus important, plus d’enfants vous demandant constamment ce qu’ils vont manger pour le prochain repas (ou ce sont juste mes enfants qui sont obsédés par la nourriture ?) – le menu est sur le frigo donc ils peuvent le relire autant de fois qu’ils le souhaitent !

Si vous êtes tentés de planifier vos repas mais ne savez pas comment vous y prendre, voici quelques conseils:

  • Choisissez un jour butoir pour la planification de vos repas. Pour moi c’est le jeudi: d’ici la fin de la journée, ma liste de repas pour la semaine doit être terminée, toutes mes listes de courses écrites (si je dois faire des emplettes à différents endroits) et ma commande en ligne passée. Mes repas sont planifiés du vendredi au jeudi et ma commande en ligne est livrée le vendredi.
  • Choisissez les repas que vous souhaitez planifier (seul, en famille, avec amis) et ne planifiez pas pour des durées déraisonnables. Je ne planifie que nos repas de famille, pas mes repas seule. Je ne planifie qu’une semaine à la fois en période scolaire et j’ai réalisé que je ne pouvais pas planifier plus de 10 repas à la fois sans devenir chèvre. Ainsi, pendant les vacances où je dois planifier 14 repas par semaine, je divise le processus en deux. Mon rêve serait de planifier au mois mais je n’ai jamais réussi…
  • Gardez toujours vos menus passés et présents à portée de main. J’ai une note «Menus» sur mon téléphone, où je garde absolument tous les menus que j’ai crées. Je l’utilise constamment pour écrire des idées de repas à venir. C’est aussi un bon moyen pour savoir ce que je vais devoir cuisinier le jour même (et accessoirement le temps que ça va me rendre). Elle me permet également de revenir aux recettes que j‘ai cuisinées et aimées par le passé et de les réutiliser.
  • Réfléchissez à ce que vous aimeriez manger au cours de la semaine et aux sources de recettes que vous préférez. J’essaie d’utiliser mes «moments perdus» (trajets en métro, attente des enfants dans la voiture, etc.) pour noter progressivement des idées de repas dans mes notes. Ainsi, je n’ai que rarement le syndrome de la page blanche le jeudi. Actuellement, beaucoup de mes idées de repas viennent du blog Yummix et des deux livres associés; de l’application Cookidoo; et de ce livre sur les Bouddha bols. Je mets toujours la référence de la recette dans mes menus, afin de pouvoir la retrouver facilement.
  • Alternez recettes faciles et recettes plus sophistiquées en fonction de votre emploi du temps. Par exemple, lorsque nous sortons et que nous devons préparer le dîner pour les enfants, j’avoue humblement avoir recours aux surgelés ou au coquillettes-jambon. Lorsque nous mangeons tous à des heures différentes à cause des activités extra-scolaires, je cuisine un plat qui peut être facilement réchauffé. Je réserve les nouvelles recettes compliquées aux soirs ou j’ai plus de temps – et de motivation !
  • Une fois que vous avez terminé votre menu de la semaine, collez le sur votre réfrigérateur. Ainsi, chacun peut s’informer de ce qu’il va manger – et se préparer psychologiquement quand ça ne lui plait pas ! Et chacun peut également prendre l’initiative de se mettre aux fourneaux !
  • C’est dur mais ça en vaut vraiment la peine. Il m’arrive de vraiment détester ce processus, surtout si je n’ai effectué aucun travail avant le jeudi. Mais je sais à quel point cela va simplifier ma semaine et je m’y colle…

Et comme promis, voici mon menu pour cette semaine, avec les liens aux recettes auxquelles je fais référence lorsqu’ils existent:

Vendredi soir : les enfants (et leurs copains qui dorment à la maison, aarggghh…) font leurs propres pizzas. Je fournis la pâte à pizza maison, ainsi que des garnitures demandant une préparation limitée : concentré de tomates, mozzarella, fromage râpée, olives, chorizo, jambon, poivrons.

Samedi midi : aiguillettes de canard marinées et purée de patates douces

Samedi soir et dimanche midi : chez des amis, pas de cuisine, youpi ! J’amène tout de même deux brownies et un pain au beurre tressé, recettes maison.

Dimanche soir : bolognese de lentilles

Lundi midi : boulettes de poulet thai, vermicelles de riz, lamelles de carottes vapeur

Mardi : Sashimi (thon et saumon crus, crevettes et coquilles Saint Jacques marinées au citron), edamame, sauces asiatiques toutes prêtes

Mercredi : gaufres de patates douces et épinards, sauce au yaourt grecque et coriandre, velouté carottes coriandre

Jeudi : soupe de lentilles orientale, on ajoute une saucisse de Morteau


2 réponses à “Menus Hebdomadaires – C’est parti!”

  1. Virginie dit :

    Digne d’un grand restaurant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *